BIOGRAPHIE



 

Le virus de l’écriture

                    Sandrine Monfort enfant

« J’aime les grandes ballades à bicyclette sur Oléron, le jazz et les films d’épouvante. J’adore les gens charismatiques, le piano, Chopin, danser le Rock’n'roll, patiner en roller, et chanter « Claude François ».  J’aime être surprise, les roses, le champagne et Paris… » Sandrine Monfort.

Sandrine Monfort enfant 2

Le goût du challenge et la volonté de se surpasser

Très tôt Sandrine Monfort, née Auvray, enchaîne les récompenses scolaires, les médailles sportives et, à seize ans, obtient sa ceinture noire de judo. Véritable garçon manqué, elle garde de cette enfance studieuse et sportive une farouche envie de se battre, un besoin vital d’adrénaline et une insatiable curiosité.

                       Sandrine Monfort, ceinture noire de Judo Diplômée de l’École Polytechnique Féminine, EPF, Sandrine embrasse une carrière d’Ingénieur et de cadre dirigeant  dans de prestigieux groupes internationaux. 

Puis, elle crée son propre cabinet de conseil en stratégie, discipline qu’elle enseigna en école d’Ingénieurs et à l’Université.

Nommée administrateur de la société des Ingénieurs Et Scientifiques de France, IESF, elle y préside les relations avec l’international, tout en créant, avec son associé, l’Institut Pierre & Marie.

                      Pierre et Marie

 

L’écriture de l’Œuvre sur le Temps.

En emmenant le lecteur sur le chemin du plus magnifique des dévoilements, Sandrine nous ouvre les portes du temps… Un magnifique voyage rendu accessible au plus grand nombre par des romans au suspense haletant… Une œuvre littéraire empreinte de poésie.

 

Ses références littéraires :

Zola, Flaubert, Stendhal, Jules Verne… Et récemment, la littérature anglaise de Noah Gordon, Michael Crichton. Très sensible au style d’écriture d’un livre qu’elle découvre, Sandrine recherche avant tout à étancher sa soif de connaissances.

Sandrine est une passionnée qui a attrapé le virus de l’écriture, pour le bonheur de ses lecteurs !

.

Sa citation préférée :

« Le hasard, c’est  Dieu qui se promène incognito. » Albert Einstein.

.